top of page

Un chien agressif est-il un chien "méchant" ?

Avant d'avancer la discussion, il est important de comprendre quelles notions et nuances se cachent derrière le mot "méchant";


Le mot "méchant" est généralement utilisé pour décrire un individu qui fait du mal intentionnellement ou qui se comporte de manière cruelle ou malveillante envers un autre individu.

Ce qu'il est important de comprendre chez un animal qui va manifester un comportement agressif, c'est que ces notions sont absentes de sa psyché. On ne peut donc pas dire qu'un chien est méchant. Il n'a pas l'intention de nuire. Les agressions ont une fonction bien précise afin de retrouver son homéostasie émotionnelle (ou stabilité émotionnelle).


Les raisons les plus fréquentes qui amènent un chien à être agressif sont les suivantes :


* La peur et l'anxiété : quand un chien est anxieux, effrayé et se sent menacé, il peut se sentir acculé, en danger. Lorsque les signaux de communication de l'animal n'ont pas été respectés, il peut être poussé dans ses retranchements et manifester un comportement agressif. On aura donc dans ce cadre, fréquemment des agressions de distanciation par peur.


* Les douleurs : un animal en souffrance, même s'il ne s'agit que d'une simple gêne qui persiste, peut avoir des réactions fortes face à des stimuli qui le laissaient auparavant indifférent. Les douleurs et irritations chroniques impactent sa capacité à prendre du repos et le chien devient ainsi plus facilement irritable. Dans le cadre d'une douleur vive, il s'agit avant tout d'un mécanisme défensif immédiat pour éviter notamment, l'augmentation de la douleur. On aura donc des agressions par irritation.


* Maladies et troubles psychiatriques : certaines pathologies engendrent des douleurs. D'autres, vont créer d'importantes perturbation neurobiologiques ou biochimiques. Par exemple, un animal atteint de dysthymie (trouble de l'humeur), ou encore de dégénérescence neuronale, un chien peut manifester des phases agressives en lien avec les perturbations biologiques se produisant dans son corps. Il existe de nombreuses pathologies à répercussion comportementale.


* Problèmes liés à la familiarisation et socialisation : un chien mal familiarisé à l'environnement humain pendant les phases les plus importantes de son développement (avant 6 mois) pourra être anxieux ou craintif face à certaines situations et risque de présenter des difficultés adaptatives. On aura donc un chien qui pourra développer une hyper réactivité face à certain type de stimuli. De même, un chien qui aura été insuffisamment en contact avec des être humains ou d'autres chiens, ou qui en aura été coupé pendant une longue période de temps pourra avoir des difficultés à comprendre les signaux de communications de ces derniers, et ne pas avoir les "outils" pour gérer ces interactions. Un chien coupé de contacts sociaux pendant un période de temps prolongée peut ainsi développer une disocialisation.


* Problèmes de communication : souvent liés à des problèmes de familiarisation ou de socialisation, mais pas uniquement. Un chien peut s'être développé tout à fait normalement et dans certains cas, aura pourtant recours à l'agression. Lorsque cela se produit envers les humains comme pour les autres chiens, cela est souvent du au fait que les individus présents dans son environnement aient ignoré, mal interprété, ou tout simplement pas perçu les signaux de communication du chien. On a donc un animal qui n'aura eu d'autre choix que d'escalader l'échelle de l'agression pour parvenir à la résolution d'une situation.


* Territorialité/préservation de ressource : cela se manifeste comme une forme d'intolérance à la présence d'un autre individu sur un espace défini, ou en présence de ressources, comme un être de d'affection, de la nourriture, jouets, etc. Parfois lié à une certaine hérédité comportementale, et donc possédant un terrain plus sensible, certains chiens vont être plus prédisposer à manifester ces comportements que d'autres. Les mal-apprentissages ou non apprentissages autour des-dites ressources sont bien souvent en cause.


* Dominance : au sein d'un groupe social de chien, (comme dans une famille possédant plusieurs chiens) on peut parfois observer des agressions de dominance. Elles sont cependant relativement rares et les agressions inter canines, même au sein d'un même groupe social sont plus fréquemment liées à d'autres facteurs.


* L'effet de groupe : parfois, dans les groupes de chiens importants, il peut arriver que l'un ou plusieurs des chiens entendent un bruit strident. Un chien qui se blesse ou communique sa détresse, un enfant qui crie et pleure, etc... A cause de l'excitation ainsi que d'autres facteurs, les chiens peuvent se ruer sur une victime.


* La faim : ai-je réellement besoin d'en dire plus ?


* Prédation : les chiens sont avant tout des carnivores. S'ils n'ont pas été familiarisés à suffisamment d'espèces (dont l'humain et en particulier les enfants en bas âge), un chien peut faire des agressions de prédation. De même, s'il a vécu avec d'autres espèces animales, cela ne veut pas dire qu'il ne sera pas en mesure de faire des agressions sur ces mêmes espèces si elles ne font pas partie de son groupe social.


* Agressions maternelles : une chienne qui a des chiots peut voir son comportement changer en leur présence, et en particulier en présence de personnes qui ne font pas partie de la famille.


* Agressions conditionnées par apprentissage : les chiens apprennent de manière associative. Il est possible par inadvertance, d'avoir appris à son chien qu'une situation spécifique représentait une menace pour son intégrité. De même, il est possible d'apprendre un chien à mordre volontairement.



Les raisons qui peuvent pousser un chien à manifester un comportement agressif et réagir sont multiples et complexes. Cette liste n'est pas exhaustive et les explications se veulent simplifiées pour vous permettre de mieux appréhender la question de l'agression chez le chien.


Si vous rencontrez une telle problématique, il est important de ne pas hésiter à demander de l'aide à un professionnel pour vous aider à trouver des solutions, afin d'améliorer votre qualité de vie ainsi que celle de votre compagnon.

Comments


Autres articles
Articles réçents
  • Facebook Classic
  • Twitter Classic
  • Google Classic
Recherche par TAGS
Pas encore de mots-clés.
bottom of page